Actualité sur les panneaux photovoltaïques en Bretagne et Grand Ouest

Prix Qualité Réactivité

Articles de Presse - Emeraude Solaire

650 m2 de panneaux solaires sur le pôle culturel

Ouest France 20/03/2014.

Après la charpente métallique, les panneaux solaires. Ils seront posés à partir du 7 avril par l’entreprise malouine Émeraude solaire.

 

392 panneaux
« Ce chantier est pour nous une vitrine.» Ce n’est pourtant pas la première fois que la société de Jacky Lorant pose une aussi grande surface. Les bâtiments agricoles sont souvent beaucoup plus grands, mais « ils sont plus simples. La forme du ruban photovoltaïque est innovante en France. »


   Les 392 panneaux solaires, de 34 kg chacun, seront posés à partir du 7 avril, « pendant une dizaine de jours », par six salariés d’Émeraude solaire, qui travailleront harnachés, avec des filets en dessous, pour les chutes éventuelles. Lire la suite ...


 

Pôle culturel. Un ruban solaire sur-mesure

Le Télégramme 20/03/2014.

Le Pôle culturel a reçu, mercredi, son premier panneau photovoltaïque. 391 autres viendront compléter le ruban en ellipse qui ornera le toit de la médiathèque.

 

Jacky Lorant, dirigeant d’Émeraude Solaire, l’entreprise qui a gagné le marché de la couverture photovoltaïque du Pôle culturel en est fier. « Pour nous, c’est une référence, une vitrine. » Le premier
panneau a été posé mercredi. Lire la suite ...

 

 


 

Emeraude Solaire et Emeraude Environnement (filiales du Groupe Lorant) : 2 acteurs de référence dans les domaines photovoltaïque et environnemental.

Magazine "Entreprendre" N° 278 MARS 2014.

Créée en 2008, la société Emeraude Solaire est spécialisée dans l’installation de panneaux photovoltaïques pour les particuliers, les bâtiments industriels, les collectivités et les exploitations agricoles. Du conseil à la mise en œuvre ,en passant par l’étude technique, la société, installée en Bretagne à Saint-Malo et en Vendée à L’Herbergement, propose une prise en charge complète et personnalisée du projet.

 

Une équipe de conseillers et de techniciens, capable de relever les défis et de répondre aux exigences de chaque client installera au cours de ce mois la centrale photovoltaïque qui recouvrira le Pôle Culturel de Saint-Malo (projet unique en France du fait de la forme du ruban photovoltaïque) Lire la suite... 


 

Saint-Malo. L'entreprise Émeraude Solaire réalisera le toit solaire de la médiathèque

11/09/2012
Source : www.ouestfrance-entreprises.fr

Les travaux de la médiathèque de Saint-Malo (Ille et Vilaine) ont débuté sur l'esplanade de la gare, avec le forage destiné à installer un système de chauffage par géothermie.

Le bâtiment, qui ouvrira ses portes au public au printemps 2014, lors du festival Étonnants Voyageurs, se veut exemplaire en matière d'énergies renouvelables. Sa toiture végétalisée sera surmontée d'un ruban photovoltaïque en forme de vague, qui donnera à l'ensemble une allure très caractéristique.

1 000 m2 de surface
Pour la réalisation de ce ruban, véritable signature architecturale, l'appel d'offres a été remporté par une entreprise malouine. « Une vingtaine de sociétés de toute la France avaient retiré un dossier, et beaucoup espéraient décrocher ce contrat », explique le patron d'Émeraude Solaire, Jacky Lorant, plutôt fier d'avoir réussi ce challenge. Pour lui, il s'agit « d'une superbe vitrine, qui va faire connaître notre savoir-faire. »...Lire la suite sur le site de Ouest-France entreprises


 

A Saint-Malo, Emeraude Solaire investit 600 000 euros

12/05/2011
Source : www.bretagne-economique.com

Créée en 2008, Emeraude Solaire emploie aujourd’hui 22 salariés. Spécialisée dans la fourniture et l’installation de panneaux solaires photovoltaïques (bâtiments agricoles, PME et particuliers), l’entreprise investit, aujourd’hui, dans des locaux plus vastes et a jeté son dévolu sur le parc des Mottais pour une surface d’environ 4 430 m², destiné à y construire un bâtiment principal de 1 000 m², doté d’un atelier, de bureaux et de locaux sociaux. Investissement : 600 000 euros.

La toiture du bâtiment sera couverte de panneaux photovoltaïques. De quoi interpeller directement Jacky Lorant, dirigeant de cette PME qui a réalisé près de 6 millions d’euros de CA pour son dernier exercice, sur les frilosités récentes du gouvernement français : « on a beaucoup trop laissé faire. 
On a vu, par exemple, des investisseurs dotés de gros moyens construire quasiment des préaux équipés de panneaux !

Il est certain que le tarif de rachat était bien trop juteux pour que ça puisse durer. Un client pouvait gagner jusqu’à 50 000 euros sur son dossier. » Dans ce contexte, pas question pour autant de laisser dire que le marché est mort : « à écouter les JT, le photovoltaïque, ça ne serait plus viable. C’est faux ! Aujourd’hui, le kWh va être racheté 30 cts au lieu de 60 cts ? Oui, mais dans la foulée, le prix des installations va lui aussi être divisé par deux. En revanche, je m’insurge contre certains qui, pour une installation de 3 kW, proposent du matériel chinois pour un montant de 22 000 euros ! Pour notre part, nous n’avons recours qu’à du matériel européen et l’enveloppe ne dépasse pas 15 000 euros. » De quoi tabler sur « une progression de 20 % pour le prochain exercice », conclut le dirigeant.
Contact : 02 99 81 78 50


 


Le Journal des Entreprises Novembre 2016